Les mensonges de la rencontre en ligne

La société Symantec dévoile que les hommes mentent plus que les femmes sur les sites de rencontre. Ces Messieurs seraient presque un sur deux à enjoliver un peu leur profil sur un site de rencontre contre seulement 35% des Françaises. Grâce au Journal du Geek, nous avons un aperçu des mensonges les plus répandus. Devinez ce qui arrive en tête ? Le Poids !

Le mensonge roi de la rencontre en ligne : le poids

Rien d’affligeant si vous aussi vous osez tricher de quelques kilos mais sachez qu’à partir d’un certain écart, cela se « voit » ! Donc le jour où vous rencontrerez votre éventuel(le) futur(e) partenaire(e), il ou elle s’en rendra (vite) compte. C’est typiquement le genre de déception qui entraîne l’échec d’une rencontre offline malgré de belles affinités naissantes en ligne… La faute à ces fameux kilos de différence ou plutôt sur le mensonge en lui-même ? D’après notre enquête, si les célibataires abrègent une relation qui démarrent sur de fausses informations c’est avant tout parce qu’ils jugent que le sentiment de confiance est d’ores et déjà brisé… Bien entendu, nombreux sont celles et ceux qui idéalisent leur partenaire en ligne et font face à une déception d’autant plus grande lorsque lors de la première vraie rencontre ils réalisent qu’ils avaient porté leur idéal sur un bien trop haut piédestal. Cette désillusion vaut pour une question de poids tout comme pour d’autres mensonges sur les critères relevant de l’apparence physique.

Mentir sur ses centres d’intérêts ? Mauvaise idée !

Si les caractéristiques physiques se voient immédiatement, les mensonges concernant les centres d’intérêts et les loisirs sont plus difficiles à déceler… Il s’agit pourtant du second poste de cachotteries entre amants virtuels ! Prétendre que vous aimez la montagne ou la rando si vous n’en faites jamais n’a pas grand intérêt à long terme pour votre future relation…

Je suis au chômage : comment le mentionner sinon le dissimuler ?

Les autres sujets de mensonges concernent d’une part les (autres) critères physiques (taille, couleur des cheveux, des yeux…) et les traits de caractère. Viennent ensuite les questions d’ordre plus professionnel (activité, revenu, etc.) : le chômage n’étant pas très sexy, mentionnez votre dernier emploi et précisez que vous êtes à la recherche d’opportunités professionnelles même si vous êtes actuellement inactif. En revanche : ne vous créez pas une carrière de toute pièce, comment pourriez-vous la justifier à l’avenir ?

Petits mensonges ou grosse arnaque ?

Pas mal de sondages ont déjà traité la problématique de l’honnêteté des célibataires sur les sites de rencontre. On réalise qu’en effet, mieux vaut vérifier les informations par deux fois car les profils bidonnés sont malheureusement encore trop courants. Pour contourner ce problème, rien de tel qu’un petit échange vidéo avant une vraie rencontre ! Par contre : restez vigilant et n’entrez jamais dans un effeuillage arrangé avec votre contact en ligne. Les menaces de chantage contre de l’argent sont les escroqueries les plus courantes sur les sites de rencontre en ligne.

Bref, finalement deux ou trois petits kilos de moins ne font pas de vous un criminel ! (mais attention tout de même aux abus !)

Articles pouvant vous intéresser

Comment repérer un mec VRAIMENT dispo ?

En vous inscrivant sur un site de rencontre, vous vous dites qu’inévitablement les mecs que vous allez rencontrer sont inéluctablement disposés à s’engager dans une relation… Eh bien non, pas toujours ! Entre les indécis, ceux qui flirtent toujours avec leur ex ou sont qui sont carrément maqués mais veulent[…]

Lire la suite »

Les 8 règles d’un selfie réussi pour un site de rencontre

Gros phénomène de mode, le selfie est la star de la photo digitale d’aujourd’hui depuis qu’une grande majorité d’entre nous a des smartphones et donc par extension : un appareil photo h24 dans la poche ! Vous êtes nombreux à poster un selfie en guise de photo de profil sur[…]

Lire la suite »