15 conseils de séduction FACILES à tester immédiatement

Rédigé le 5 mars 2019 par Léonie

Si vous aussi vous en avez ral-le-bol de vous rendre chez papa-maman le dimanche midi en solo pour entendre la même rengaine « à ton âge, on t’avait déjà eu, toi et ta sœur », sans parler de Mamie qui en remet une couche « t’a déjà 30 ans, faudrait penser à te poser » ou encore de votre sœur et de sa vie de couple modèle que toute votre famille cite en exemple… Bref, vous aussi vous voulez vous caser ? Pour la vie ou juste pour sauver le prochain dîner de famille, peu importe, ce qui compte c’est surtout de savoir COMMENT choper ! C’est bien beau de zieuter votre voisine dans le bus en lui esquissant un ou deux sourires mais ça ne suffira pas. Mais vous avez de la chance car voici nos 15 conseils séduction pour en finir avec le célibat. Ajoutez juste une petite pincée de bonne volonté et dans quelques mois, vous ne serez plus célibataire !

15 conseils de seduction

CONSEIL SÉDUCTION #1 : Faites-vous de Nouveaux Potes

Alors primo, trouver l’amour ne tombe pas du ciel. Vous êtes le sosie de Bradley Cooper ? Non, bon… On démarre donc cette rubrique de bons conseils pour vous suggérer un truc très simple : arrêter de parler, agissez ! Les sites de rencontre, ce n’est pas votre truc ? Misez sur les rencontres offline. Vous n’aimez pas sortir ou vous êtes trop timide ?

Misez sur une activité de groupe. Si vraiment rien ne vous chauffe, faite un mini effort et démarrez un sport (de groupe) où vous pourrez tisser du lien social.

On ne vous incite pas à vous taper le (la) prof de sport mais de vous faire de nouveaux potes, qui seront peut-être célibataires aussi, et de profiter de l’effet de groupe pour sortir boire un verre, traîner après l’entrainement, etc.

Vous l’avez bien compris, notre premier conseil, c’est tout simplement… de vous activer un peu !

CONSEIL SÉDUCTION #2 : Ne misez (plus) sur le gel

La mode, ça change, ça évolue. Aujourd’hui on veut du coiffé/décoiffé, des barbes bien soignées et des looks grunges savamment étudiés pour être cool MAIS branchés.

Vous n’avez pas la notice et nous non plus. Par contre, on peut vous aider à limiter quelques faux pas… comme le coup du gel (que vous auriez dû abandonner depuis les années 2000).

Si vos cheveux sont difficiles à dresser, il faudra donc vous tourner vers cet étonnant produit qui s’appelle la laque : Ça fixe mais sans l’effet gras, et oui ça change TOUT.

Pourquoi les filles n’aiment-elles pas le gel ?

(celui qui colle, celui qui vous donne cet « effet mouillé ») :

  • C’est complètement has been
  • Justin Bieber ne met pas (plus) de gel et pourtant lui aussi il est déjà has been, vous avez donc 2 trains de retard… Posez-vous des questions !
  • Elles ne peuvent pas vous passer la main dans les cheveux sans se laver les mains juste après : carrément relou…
  • Parce que ça nous fait penser à cette pub « effet béton » qui doit avoir 8 ou 10 ans
  • Parce que ça vous donne cet aspect cheveux gras un peu ragoutant
  • Parce qu’en 2019 on s’exprime capillairement parlant : on laisse pousser, on travaille la coupe, on s’octroie du coiffé/décoiffé laqué.

Changez vos habitudes pour que les filles changent de regard sur vous. Si vous ne trouvez pas de solution en matière de coupe, de laque et autres fixatifs, il reste le relooking (ou le coiffeur visagiste).

CONSEIL SÉDUCTION #3 : Fréquentez vos collègues fumeurs

On ne vous dit pas de commencer à fumer, (non !). En plus, vous n’auriez pas la côte auprès des femmes (celles qui ne fument pas en tout cas) mais en revanche, on ne peut pas nier l’effet sociabilisant de la pause clope au bureau… Histoire de vous sentir comme un poisson dans l’eau, prévoyez de descendre « prendre l’air » avec vos collègues, un petit café en main.

Les fumeurs se font souvent plein de copains dans les entreprises, pas de doute : ils n’oublient jamais de faire une pause !

C’est peut-être le moment de relever la tête et d’accorder un peu plus d’importance aux personnes qui vous entourent, certaines pouvant devenir des portes d’entrée vers de nouveaux groupes horizons de rencontres (les amis de mes amis, etc.)

Si personne ne fume parmi vos collègues, ça sera plus complexe mais pas impossible : engrainez un(e) collègue pour prendre l’air avec vous tout en allant tout naturellement à la rencontre de celles et ceux qui papotent en bas du bâtiment.

Certes il fait froid, mais rien ne s’acquiert facilement dans notre société aussi vous pourriez tout de même y mettre un peu de bonne volonté. Rassurez-vous, dès le mois d’Avril, les pauses clopes même sans clope, c’est très sympa aussi.

seduction au bureau

CONSEIL SÉDUCTION #4 : Zob at job ?

Draguer au bureau a de gros avantages : un espace aseptisé où vous fréquentez les mêmes personnes 7 à 8h par jour, 5 jours sur 7 en moyenne ! Le phénomène de répétition a d’ailleurs eu raison d’un bon nombre de couples : environ 30% des Français se seraient rencontrés sur leur lieu de travail.

Le milieu professionnel a tout pour être un terrain de séduction imparable : vous êtes bien habillé, vous avez des responsabilités, des exigences sociales, etc.

Le sexe au travail est cependant largement pointé du doigt parce qu’il est susceptible de créer de la jalousie, des tensions et bien d’autres sentiments de la sphère privée dont on se passerait bien au travail.

Certaines personnes en viennent même à quitter leur boulot pour une histoire de cœur qui a mal fini : dur de voir son ex tous les jours où (pire) de devoir bosser sur des dossiers un poil « touchy » quand on s’est disputé sur l’oreiller la veille.

La plupart des relations au bureau sont furtives, seulement un tiers débouchent sur une relation durable : demandez-vous si le jeu en vaut la chandelle… Si oui, alors prenez vos précautions et choisissez bien avec qui. Si coucher avec un collègue de taf peut s’avérer excitant, l’ « après » peut ressembler à une véritable indigestion.

Flirter avec l’un de vos subalternes ou avec votre boss risque d’entrainer pas mal de complications et de commérages si votre petite affaire devenait publique…

Ciblez plutôt vos homologues hiérarchique sur l’organigramme de la société ou un collègue du service voisin 😉

CONSEIL SÉDUCTION #5 : On Drague Le Lundi

Le lundi est par essence une journée qui n’inspire pas grand-chose de positif : le début de la semaine de travail, le premier des 5 jours qui vous séparent du weekend… Le lundi en général, on a tendance à tirer un peu la tronche, à ne pas se focaliser sur des préoccupations professionnelles et à laisser son esprit vagabonder.

C’est donc le meilleur soir de la semaine (avec le mardi) pour faire des rencontres ! Si vous en avez la possibilité, prévoyez toujours un premier rendez-vous en début de semaine. Vous aurez envie de penser à autre chose qu’à votre semaine de travail et serait donc bien plus prompt à engager la discussion et à vous ouvrir à d’autres horizons.

En matière de rencontres offline, les lundis et mardis sont statistiquement les deux jours de la semaine où les rencontres d’un soir ont le plus de chance de finir sous la couette. Les vendredis et samedis sont en revanche les moins appropriés pour choper un numéro de téléphone.

Nous vous conseillons donc un planning très simple : premier rencard le lundi/mardi, relance le mercredi ou le jeudi et 2ème rendez-vous le weekend. Vous pourrez faire la grass mat’ ensemble et doublez l’effet bénéfique de cette nouvelle « première fois » (le soir ET le matin).

Si tout se passe bien, vous pouvez même proposer une extension du second rendez-vous le samedi ou dimanche après-midi pour faire un truc cool ensemble (une balade, un ciné…) et marquer les premiers points de votre relation.

CONSEIL SÉDUCTION #6 : Le Faux Gay

Dragueur invétéré ou pas, vous avez tous connaissance de cette technique un peu fourbe qui consiste à semer le doute dans l’esprit de ces dames en leur laissant croire qu’il ne se passera rien de rien entre vous deux puisque… vous êtes gay !

C’est facile à mettre en place : vous vous extasiez sur ses chaussures, complimentez sa manucure ou demandez la marque de son sac à main in-cro-ya-ble. Bref, les filles adorent les compliments mais par-dessus tout, elles adorent les hommes gay et se livrent rapidement à de petits confidences intimes.

L’astuce pour retourner la situation à votre avantage, c’est d’avoir l’attitude d’un mec gay mais de ne jamais le mentionner : elle ne pourra pas vous reprocher de lui avoir menti !

Après tout, tout homme hétéro a le droit de s’intéresser à la mode féminine, d’être fétichiste des sacs à main ou d’aimer les chaussures…

Technique un peu casse-gueule à tenter pour les débutants sauf si vous êtes habile en matière de galipettes pour retourner une situation qui peut virer à la confrontation et à la vexation de votre cible. A adopter seulement et seulement si l’humour fait parti de vos attributs, sinon c’est chaud.

CONSEIL SÉDUCTION #7 : Essayez Tinder, pour voir…

Si vous faites partie des réfractaires à Tinder, on ne va pas vous calomnier… Mais quand même : il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis. Pour pouvoir juger, il faut essayer. Prenez 2h aujourd’hui pour télécharger l’appli et faire quelques swap right/swap left. Voici quelques astuces pour créer votre profil Tinder.

C’est grisant de réaliser qu’on est entouré d’autres célibataires disposés à faire eux aussi de nouvelles rencontres. Si vous n’êtes pas trop branché plan cul, vous passerez certainement votre chemin… Quoique selon les stats de l’appli, certains matches ont déjà donné lieux à d’heureux mariages !

Comment ça marche Tinder ?

Vous vous inscrivez via Facebook, votre profil est automatiquement créé d’après vos infos de login donc vous devrez mettre à jour Facebook (centres d’intérêts, etc.). Vous activez le radar de géolocalisation et bim vous recevez un listing de célibataires dans un rayon de X kilomètres autour de vous.

Si ça se trouve, vous tomberez sur quelques belles surprises à deux rues d’ici. Ensuite, c’est facile, on navigue de profil en profil ou indiquant un intérêt ou non. Si c’est réciproque, les deux candidats sont avertis et c’est le « match ». La suite ne dépend que de vous…

une biere au premier rendez vous

CONSEIL SÉDUCTION #8 : La bière du 1er rencard

Si vous ne voulez pas griller toutes vos chances direct, ne faites pas la bourde de choisir la bière la plus banale du bar où vous l’emmenez justement prendre un premier verre. Sachez que ce moment est crucial ! Vos faits et gestes seront étudiés et mémorisés même malgré la bonne volonté de votre interlocutrice.

C’est plus fort qu’elle : elle enregistrera tous les détails de ce premier rencard. Sans passer pour le mec qui « s’y connait » (à ne surtout pas tenter si, en plus, ce n’est pas franchement le cas…) faites à minima l’effort de commander « une pression », de demander « qu’est-ce-que vous auriez comme IPA ? » ou bien carrément de vous cultiver un poil sur le sujet.

Aujourd’hui la bière c’est un peu comme se laisser pousser la barbe et faire du paddle : c’est la mode ! Si vous voulez l’impressionner, demander au barman de vous faire gouter une spécialité locale « les bières artisanales, c’est quand même autre chose, non ? » (Prévoyez un ou deux exemples en tête pour back-up si jamais la fille s’y connait sur le sujet 😉

Un premier rendez-vous autour d’une bière a quelque chose de décontracté, c’est moins guindé qu’un apéro dans un bar à cocktails où pour peu que l’un de vous soit timide ça lui coupe toute envie de discussion.

Une bière c’est cool, c’est sans prétention, mais attention aux faux pas : jamais de Kronenbourg au 1er rendez-vous ! (ni au 2nd, ni au 3ème…).

CONSEIL SÉDUCTION #9 : Inscrivez-vous à la Salle

Non en effet, vous ne trouverez pas l’âme sœur en soulevant de la fonte. Surpris ? Bah oui, stop les clichés !

On ne vous conseille donc pas d’aller à la salle de sport pour vous huiler les abdos en tentant d’impressionner votre voisine qui galère à tenir le cap de ses cours de CAF.

Elle n’est pas OP pour vous parler maintenant, sachez-le. Non, on vous envoie à la salle de sport car un mec célibataire qui veut choper doit avant tout être un mec célibataire qui se respecte, et ça passe par un minimum d’entretien physique. Pas besoin d’être bâti comme un molosse, assurez-vous seulement (d’avoir l’air ?) d’être en forme !

Quel programme adopter pour avoir une bonne condition physique ? Comptez idéalement 3 fois 45 minutes d’activités réparties sur toute la semaine : fitness, cardio, muscu…

Commencez par un peu de running et prenez contact avec un entraîneur à la salle de sport pour établir un programme de remise en forme personnalisé.

CONSEIL SÉDUCTION #10 : Créer du lien dans l’ascenseur

Comme tout le monde, vous avez vos petites habitudes, et parmi elles, il y a forcément un trajet en ascenseur, non ? Vous reluquez donc chaque jour cette petite brune ou ce beau brun sans rien connaître de sa vie, à prier pour que l’ascenseur daigne bien tomber en panne au bon moment… ça n’arrivera pas (la panne), DONC vous avez tout intérêt à mise sur autre chose que seulement sur le destin.

Primo : on dit bonjour ! Les petites attentions sont vos meilleures armes pour attirer l’attention des personnes que vous croisez quotidiennement, surtout qu’elles sont carrément justifiées.

Vous pouvez donc aussi dire deux, trois mots sur la météo, souhaiter « une bonne journée » en esquissant un large sourire, etc. Au bout de quelques jours (semaines pour les Diesel qui comme vous peut-être mettraient un peu plus de temps à se chauffer), vous passez la seconde : vous posez des questions !

Sans tomber dans l’interrogatoire, ça peut être cool de dire simplement « vous travaillez ou ? » ou « vous êtes du coin ? ».

Bref, si malgré tout cette approche vous semble encore trop direct, faites plutôt celui qui s’intéresse au quartier (« vous connaissez un bon boulanger ? »), il faut créer le dialogue. Point.

Vient ensuite la phase où vous êtes en total état de légitimité de proposer un avant/après ascenseur : boire un verre. Si vous réalisez que la personne en question disparaît soudainement de vos trajets quotidiens, pas de bol, ça n’a pas marché !

Sinon, il devient alors assez facile d’entretenir une complicité sympa de quelques minutes par jour, lesquelles sont relativement intimistes dans un ascenseur.

On vous souhaite dans ce cas d’avoir un max d’étages à monter ! Pour la suite, vous êtes maître de la situation, donc 2 options : vous foncez ! Ou vous misez tout sur les 0,001% de chances que l’ascenseur tombe en panne. Have fun!

CONSEIL SÉDUCTION #11 : Dites oui à la chemise

T-shit et polos n’auront jamais autant la côte qu’une belle chemise bien taillée, toutes les filles seront unanimes même si les avis divergent sur la manière de la porter : manches retroussées pour un côté cool, boutonnée jusqu’en haut pour l’aspect soignée, voire BCBG, sur un jean, un bermuda ou un pantalon en toile.

La chemise, c’est l’atout séduction qui transforme n’importe quel mec qui n’a pas trop de style. Si vous vous (sous)estimez dans cette catégorie, essayez de changer de garde-robe plutôt que de ruminer qu’on ne vous regarde jamais. La bonne chemise est ajustée à votre morphologie et à manches longues. Les chemisettes manches courtes, ça passe pour le barbecue ou la cousinade, pas pour sortir en bon célibataire qui se respecte.

Une fois l’étape de la chemise classique franchie, vous pouvez oser quelques fantaisies : couleurs, carreaux, motifs liberty… Pour customiser le style de votre chemise en soirée, préférez le nœud papillon à la cravate : vous aurez une allure beaucoup plus détendue tout en restant chic.

La cravate est vieillissante et réservée au cadre professionnel. Un mec à nœud pap attire définitivement plus le regard, il semble plus fun, plus « open » et moins guindé. Vous aurez également l’air plus abordable et plus social : tout bénéf lorsqu’il s’agit justement de maximiser vos points de contact en société.

seduire en chemise

CONSEIL SÉDUCTION #12 : Draguer la secrétaire

Parmi les clichés et les fantasmes les plus courus, les relations (notamment adultères) sur le lieu de travail ont le vent en poupe ! S’envoyer la secrétaire en fait bien sûr parti ! Un quickie entre deux photocopies à la pause café a de quoi vous motiver. Comment faire ? Oubliez les avances directes, vous risquez gros (si vous êtes son employeur, une amende bien salée pour harcèlement sexuel…).

Vous pouvez en revanche vous risquer à lui proposer de vous rejoindre pour un afterwork, lui adresser de beaux sourires, l’inviter à prendre un café… et lui avouer votre attirance. Elle décidera de la suite, un simple regard peut parfois ouvrir une porte pleine de bonnes intentions.

Attention ceci dit : restez discrets !

Les bruits de couloirs vont vite dans le milieu professionnel. En résumé : ok avec la secrétaire ou vos homologues d’un autre service, beaucoup moins avec les personnes avec qui vous avez un lien direct hiérarchique. Vous êtes prévenus !

CONSEIL SÉDUCTION #13 : Disney nous a menti

Charles Perrault devrait certainement quelques explications à notre époque contemporaine pour avoir fait croire à des centaines de milliers de célibataires qu’ils trouveraient un jour leur prince (ou princesse) charmant et vivraient heureux jusqu’à la fin des temps entourés de tous leurs mouflets…

Cendrillon la première est une sacrée menteuse. L’histoire prouve d’ailleurs qu’en réalité la seule femme de ménage ayant eu une aventure (et encore, pas de son plein gré) avec un homme riche, c’était Nafissatou Diallo avec DSK. Difficile de croire qu’en récurant des sols toute la journée on a des chances de sortir avec l’homme le plus beau et le plus puissant du pays… (en vrai, il faut plutôt se méfier des soi-disant princes charmants).

La belle au bois dormant quant à elle cultive le mythe qu’en ne faisant rien, on obtient tout… On n’attire malheureusement pas l’attention en patientant gentiment sur son plumard qu’un beau gosse vienne nous réveiller pour nous offrir une vie de rêve. Le mythe s’écroule Mesdemoiselles, pour trouver l’âme sœur, il faut se bouger le c…

Quant à Belle, c’est sûrement l’héroïne de Disney dont il faut se méfier le plus… Elle est jeune, libre et pleine de rêves (c’est génial) ; elle se fait courtiser par un type un peu redondant (donc assez réaliste jusque là) puis se retrouve un jour dans les pattes d’un gros moche tout poilu (et de surcroît, méchant). Cela dit, l’affreux prétendant se découvre finalement sensible et touchant et elle finit par le kiffer comme il est (malgré qu’il soit toujours aussi moche et poilu), et là Bim, la bête se transforme en prince charmant surbombesque… Est-ce que ça arriverait dans la vraie vie ça ? On s’endort avec Ribéry et on se réveille avec Ryan Gosling ? Quelle blague !

En résumé, on nous a menti toute notre enfance. Donc si c’est la galère niveau drague aujourd’hui, c’est un peu normal (c’était le conseil Séduction déculpabilisant).

CONSEIL SÉDUCTION #14 : On lève le pied avec SnapChat

On a déjà Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, Tumblr… Il faudrait donc aussi un compte SnapChat pour continuer d’exister ? Pour ceux qui n’auraient rien suivi : SnapChat permet de partager des photos et des vidéos de quelques secondes de manière temporaire. Une fois visionné, le contenu disparaît. L’idée était spontanée et cool mais depuis l’apparition des filtres type couronne à fleurs et truffe de chien, on ne sait plus si l’intérêt de Snap sert vraiment celui des célibataires sur la toile. Vous trouvez ça mignon les petites oreilles, les gros yeux pétillants ? La frontière entre le beau et la niaiserie reste quand même mince.

Dégobiller des arc-en-ciel à longueur de journée ne vous permettra pas de trouver l’amour de votre vie…

CONSEIL SÉDUCTION #15 : Qui paye l’addition ?

Si vous êtes un mec, il n’y a pas à tortiller, question de galanterie oblige, vous DEVEZ partir du principe que vous payerez l’addition au premier rencard. Ceux qui ne le font pas auront, primo, moins de chance de conclure sous la couette dès le 1er soir, deuzio l’étiquette « gros radin » pour le restant de la relation quelle qu’en soit la durée (les femmes n’oublient jamais ces choses-là). Certains se défendront avec la fatidique « ouais mais bon vous vouliez l’égalité des sexes, blablabla… » : grosse erreur ! C’est la porte ouverte à la parité dans le couple (ménage, sorties solo, temps de garde du chien…).

Mais cette astuce s’adresse davantage aux femmes. Savez-vous que de plus en plus de mecs apprécient que les femmes souhaitent partager et même offrir l’addition au 1er rendez-vous ? Eh bien oui ! Pour de nombreux mâles, c’est un signe d’indépendance (et les femmes indépendantes sont tellement plus sexy). Par ailleurs, pour de nombreuses femmes, c’est aussi une manière de tenir la situation sous contrôle et de ne pas se sentir dans l’obligation de donner suite à cette première rencontre. Beaucoup de mecs apprécient le geste et insisteront tout de même pour régler la note quand d’autres se laisseront inviter.

Celui ou celle qui paye l’addition incarne la suite des événements. Si la fille paye, vous avez moins de chance de coucher avec elle le soir même mais davantage de construire une relation sérieuse

conseil de seduction 2019

D’ailleurs, pendant que j’y pense, avez-vous lu notre article sur le TOP des erreurs à ne pas faire pour draguer sur FACEBOOK ?

Ce site utilise des Cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Plus d’informations