Il paraît que l’amour dure 3 ans : vrai ou faux ?

Les dessins animés de notre enfance ont tout faussé avec leur happy ending “Et ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants…” alors qu’en fait, la vision du couple et de l’amour est un peu plus complexe. On parle notamment de certaines “étapes à franchir” comme le fameux cap des 3 ans puis celui des 7… sans parler du mariage, de l’emménagement à deux ou encore de la naissance d’un enfant ! Tous ces événements viennent brouiller les repères des amoureux et permettent d’affirmer que NON, la vie amoureuse n’est pas un longue fleuve tranquille… Au contraire c’est peut être bien le chemin le plus tumultueux de notre existence !

Les débuts passionnels

A ses débuts, la relation amoureuse est jalonnée de grands bonheurs et de petites difficultés, de beaucoup d’émotions et de fortes passions. Sauf que ça, qu’on se le dise, c’est la saison 1… Lors des épisodes suivants, le couple doit faire face à des obstacles qu’il n’avait pas forcément prévu de franchir. C’est un peu le Koh Lanta qu’on doit tous gagner : créer cette petite flamme et la garder allumée malgré les intempéries, se battre en équipe pour vaincre la routine quotidienne.

Les premières fois

Les trois premières années correspondent souvent à la pleine période de fusion entre deux partenaires. C’est aussi un cumul de “premières fois” : premier rendez-vous, premier restau, première rencontre avec les parents, premier appart, premières vacances, etc. Ces trois premières années sont sujettes à tous les rêves et les projets du couple : on se rend compte qu’on a la même version de la vie idéale à deux et on regorge d’énergie, prêts à remuer ciel et terre pour arriver à nos buts communs.

La fin de l’idéalisation

3 ans c’est aussi le délai établi par les psychologues pour se découvrir vraiment. En effet, qui ne se voile pas la face au début d’une relation ? Puis la réalité refait surface et nous rattrape. Certains défauts font leur apparition chez ce partenaire, que vous aviez mis si haut sur son piédestal, que vous ne les aviez même pas remarqué ! Il fait souvent la tronche ? Elle est trop jalouse ? Vous n’avez finalement pas tant de points communs ? etc.

3 ans c’est donc le laps de temps nécessaire pour sortir de l’idéalisation de l’autre. A force d’événements et d’habitudes divers, vous ôtez vos œillères et faites enfin face à la personne qui partage concrètement votre vie.

L’amour ne dure pas (que) trois ans

En vérité, il dure autant que deux êtres s’aiment. C’est en revanche la relation qui doit évoluer car au bout de trois ans, vous entrez dans une phase beaucoup plus réaliste de votre couple. La nécessité de vous concentrer sur des projets concrets s’impose (fonder une famille ? acheter un appart ?) ; de même que d’entretenir les sentiments amoureux alors qu’il vous paraissez totalement absurde de devoir faire un quelconque “effort” pour faire durer cet amour jusqu’ici invincible.

L’heure du 1er bilan

En fait au bout de 3 ans, la plupart des personnes en couple font un bilan inconscient. Si ils décident de continuer l’aventure, c’est qu’ils ont conscience de franchir une nouvelle étape et prennent la mesure de ce qui compte pour l’équilibre du couple : des projets à deux, une vision solide de l’avenir et des sentiments réfléchis (par opposition à la passion fusionnelle des premiers émois…). L’amour dure-t-il donc 3 ans ? Non, mais d’une certaine manière, la passion amoureuse, elle, arrive à bout de souffle : à vous de trouver comment la remplacer !